Partagez|

"I am your living legacy" • CLOUD STRIFE [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Vive le Flood ! : D
avatar
Coucou ! Moi c'est
Cloud Strife



Messages : 233
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 19
Localisation : Vamos a la playa ;D
MessageSujet: "I am your living legacy" • CLOUD STRIFE [en cours] Sam 30 Juin - 20:45


STRIFE CLOUD
What about a sky ?
Nom : Strife
Prénom : Cloud.
Âge : 23 ans
Lieu de naissance : 11 août
Monde : Gaia
Alignement : Protagoniste, Antagoniste, Neutre.

Arme(s) : Here.
Armure(s) : Here.




Psychologie
Living young, wild and free !
Here. 15lignes minimum.



Physique
I'm sexy and i know it !
Assis sur le rebord d'une marche, tu rêvassais, tu pensais longuement. Ton sublime regard se perdait dans cette foule sans fin, une foule de personnes sans but précis qui se pavanait devant toi sans même te voir.

Pourtant, Odin sait que ce tas d'ignorants loupe quelque chose, quelqu'un. Un jeune homme qui avait connu le doute, la peur, le courage aussi mais, par-dessus tout, la culpabilité,la crainte et le repenti. Tu étais comme ça, toi, Cloud Strife a qui la vie n'a jamais vraiment fait de cadeau. Hormis celui d'être encore debout après tant d'épreuves.

Et peut être aussi ton regard. Mere nature t'avait doté d'iris comme il n'en existe que dans les contes pour enfants : d'une pureté rare et innocente. Tel un ciel sans nuage, un ciel trop bleu pour être celui de Midgar.
Deux magnifiques prunelles azurs comme le firmament, brillantes, resplendissantes comme deux pierres précieuses. Des saphirs aux nuances émeraude.
Mais un saphir correspond davantage à la couleur sombre de l'océan. Le tien, n'avait rien de la profondeur des abysses, il décrivait plutôt la liberté qu'offrait le ciel. Ce ciel si libérateur que tu t'amusais à observer lorsque tu ne savais plus trop où aller. Tout te paraissait si simple quand cela avait lieu 15 mille lieues au dessus de ta tête.
Tellement facile que le simple fait d'y penser soulageait ta peine, rendait ton fardeau moins lourd. Lorsque tu voyais cette etendu sans limite, tu te disais que finalement, tu n'étais qu'une ridicule pierre sur l'édifice de la vie et que tes problèmes n'étaient pas grand chose.

Mais si on parle plus scientifique, la couleur de tes yeux se justifit d'elle même. Le bleu qui anime ton regard ne doit rien au miracle de la technologie par contre la nuance verte, elle, lui doit tout.
Tes problèmes aussi lui doivent pas mal étant donné que la science fut le début de ta douce et lente descente aux enfers.
Cette étonnante mutation est donc provoqué par de la mako. Cette substance verte qui sillonne Gaia sous son écorce. Plus connu sous le nom de Riviere de la vie.

Mais il y a autre chose d'extraordinaire dans ton regard. Quelque chose de bien plus impressionnant que le bleu hypnotique de tes mirettes, quelque chose qui aurait tendance à laisser sans voix le plus insensible d'entre nous. Du moins, quand on y prête attention, sinon cela nous parait aussi invisible qu'un grain de sable au milieu du désert.
La mélancolie, la tristesse, tant d'appellation possible pour decrire cette lueur au fond de ton regard tourmenté.
Tu n'es pas malheureux, juste en proie au doute, à la peur même. Jamais un regard n'a aussi bien exprimé un sentiment, bien mieux que des mots. Et pas seulement pour des émotions semblable à celle qui hantait ton regard tourmenté. Non, loin de là.
Ce regard peut transmettre d'autres sentiments. Ton existence ne se résume pas à cette profonde tristesse. Souviens-toi des jours de joie et d'allégresse, ces périodes où le doute n’avait pas sa place dans ton coeur. Ces jours où le principe même de la souffrance t'échappait.
Dans ces périodes, ton regard anxieux et coupable devient lumineux, joyeux. Il peut également montré une profonde détermination, un désir brûlant, ou encore une conviction certaine. Cette envie de ne rien lâcher qui vous prend aux tripes jusqu'à vous en rendre malade.
Pourtant personne ne pourrait se résoudre à ne voir que le mal chez toi. Amis, connaissances, parfaits étrangers, on imagine tous parfaitement cette lueur douceureuse qui à sans doute un jour animé ton regard. On a envie de t'imaginer heureux, assuré dans ce que tu entreprends. Qui sait peut être, voir un sourire, pour parfaire cette vision d'insouciance où la bénédiction des cieux ne serait plus si loin de nos têtes. Et celle de la terre, loin sous nos pieds.

Un simple sourire suffirait à metamorphoser ton visage si blême.

Un visage tout en contradiction avec ton regard.
Un visage qui n'exprime rien, un visage vide, stoique, comme si une profonde indifference était eternellement gravée dessus, comme s'il s'agissait d'une protection contre tout sentiment.
Ta bouche se contente d'une amère grimace. Il est très rare de te voir sourire, rougir et même rire. Tu garde le plus souvent cet air neutre.
Ton visage ne sort pourtant pas vraiment de l'ordinaire. Il est aussi sobre que ton expression, quoi qu'un tantinet effeminé, impression sans doute due à l'absence de pilosité. Il est plutôt fin, harmonieux. Aussi bien le nez qui remonte legerement au bout, mais juste assez pour qu'on n'y prete pas attention, que tes levres, sans grande particularité. Elles ne sont ni pulpeuses, ni très fines, juste comme il faut.
Tes sourcils sont très fins, presque invisible à cause de leur couleur. Leur teinture blonde se melent particulierement bien avec ton teint pale.
Et puis il y a ta peau, blanche comme la neige, qui met en avant tes cheveux couleur blé et tes yeux azurés. Une peau si pale qu'elle donne l'impression que tu es malade, en mauvaise santé. Alors que ce n'est pas du tout le cas.

Quant a tes cheveux, ils sortent de l'ordinaire. Aussi bien par leur aspect completement extravagant que pour leur couleur dorée.

Ils sont mi-longs, jusqu'au bas de ta nuque au moins. Cette même chevelure qui se dresse sur tout le sommet de ton crane en forme de multitude de pics plus grands les uns que les autres sans tomber dans la demesure.
Des cheveux tout en contraste, à la fois negligés et travaillés. Ils sont blonds comme les blés, d'une douce couleur claire, degradée, semblable à la couleur du soleil lorsqu'il se leve, à l'aube.

En ce qui concerne ta carrure, elle s'accorde merveilleusement mal avec ton teint d'une paleur maladive.

Tu es bien bati, personne ne dira le contraire. On le remarque à tes bras, seul partie denudée de ton corps. Ils sont travaillés, forts, sans pour autant être abusivement musclés.
Une musculature legere et bien dessiné due à des années d'entrainement acharné. Si bien qu'elle se distingue legerement à travers ton chandail.


Ta tenue mets assez bien ton corps en valeur, sans tomber dans l'exces. Elle se prete particulierement bien à l'art du combat pour son côté ample et confortable, ideale pour faire de grands mouvements, et sans doute bien plus prisée pour son côté pratique qu'esthetique.
Ton ensemble est noir, dans sa quasi-totalité. Il y a quelques nuances par-ci, par-là, mais on en retient globalement la couleur corbeau.
On peut egalement y distinguer une vague ressemblance avec l'uniforme du SOLDAT.

Notamment ton chandail, assez sobre. Son aspect "pull-over", sans les manches longues, est le point qui rappelle le plus l'uniforme du corps armé de la ShinRa Inc. Il est parsemé de rayure, typique pour ce genre de vetement, incrusté dans le tissus pour devenir presque invisible lorsqu'on s'éloigne de quelques metres. Tu possede aussi un col qui peut s'ouvrir grâce à la fermeture. Ce qui donne à ton haut un aspect de veste sans-manche. Tu ne le laisse que legerement entrouvers, juste assez pour laisser ton cou à l'air libre.
Il y a cependant une sorte de manche relié à ton chandail. Elle recouvre la grande majorité de ton bras gauche soit un ruban rose noué autour de ton avant-bras et un gant qui remonte jusqu'à ton coude. Tu possede le même gant sur ta main droite, ici visible en totalité.
Une epaulette recouvre ton epaule gauche, elle est relié à Une sorte de ceinture noir équipé d'une boucle metalique rectangulaire qui fait le tour de ta poitrine. Une epaulette comme sur les uniforme de SOLDAT, celle-ci ést legerement usée, abimée. Elle a sans doute déjà encaissé de nombreux coups. Dessus se trouve une broche representant la tête d'un loup tenant un anneau entre ses crocs. Tu a le modele reduit accroché au lobe de ton oreille gauche.
Ton pantalon quand à lui est on ne peut plus ample. Taillé pour arriver jusqu'à la pointe de tes bottines, il est relativement confortable pour faire de grand mouvement. Il ressemble vaguement au modele que portait les SOLDATS, en moins large. Il se trouve que le tien est noir et contient deux grandes poches au niveau des genoux, contrairement au pantalon de l'uniforme.
Il est egalement affublé d'une sorte de cape qui descend jusqu'à tes chevilles. Elle recouvre seulement ta jambe gauche et entoure la majeure partie de ta taille à l'aide d'une autre ceinture noire semblable à celle accroché à ton épaulette.
Une autre ceinture aide à retenir cette espece de cape, elle passe tout le long de ton buste et vient accrocher d'un côté, la cape, et de l'autre, une pochette prevue pour y ranger tes armes.
Cette arme composé de six petites épées a le droit à son propre compartiment sur Fenrir. Un pour chaque lames, tout comme sur la pochette qui repose sur le bas de tes hanches.
First Tsurugi est une épée unique dont les six parties s'assemblent pour n'en former qu'une seule à peu prêt aussi grande que la Buster Sword. Elle correspond mieux à ton style de combat, visant sur la force et la vitesse de tes coups. Une arme qui t'a permis de perfectionner ton Omnislash ou encore de porter plus de coups en moins de temps.
Enfin, tes bottes sont comme celles que l'on trouve à l'armée, prévu pour faire du tout terrain et qui adhére bien au sol. Des bottines noires, bouclées par une sangle de la même couleur, prevu pour être imperissable et pratique pour courir, conduire ou sauter.



It's a story of a sheep ...
Or that of a man with the sword as heavy as his memories
Here. 15lignes minimum.



Test RP
A simple test
Here.
[/color]



CHOCOBERRY
This is me
Prénom : (*Q*)
Pseudo(s) : ChocoBerry13, FreeStyle, Nono, Nausicaa, ...
Âge : (^w^)
Expérience RP : Moins d'un an
Crystal Connexion, vous l'avez connu : Partenariat avec un autre forum
EDIT (de Nantes ... okay) : Dans cette fiche, il y a des choses à ne SURTOUT pas prendre au sérieux. Faut bien une touche d'humour dans ce monde de brute, nameho (U^U) La fiche sera, théoriquement, fini peu après celle de Noel. Donc si vous, admin chewii, vous voyez qu'ici ça bouge pas (je fais tout pour que ça avance des deux côtés en tout cas) vous étonnez pas trop. Superman c'est pas moi (même si beaucoup le pense //SBAF//)La triple fiche simultané, c'est vraiment chaud à gérer (>.>) sur ceux, Darling, je crois que j'ai fini avec mes précisions assez inutiles mais vitales pour ma personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

"I am your living legacy" • CLOUD STRIFE [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crystal Connexion ::  :: Présentations :: Présentations en Attente-